MARINE LE PEN -> RAPINE LE NEM

mai 14, 2017 - 10:57 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


20170514-225436.jpg

Eh oui ! RAPINE LE NEM est bien une contrepèterie de MARINE LE PEN. C’est même une anagramme.
(Elle ne m’en voudra pas, ce n’est, paraît-il, pas sa véritable identité.)

On peut bien sûr s’amuser à trouver un certain nombre d’anagrammes à partir de MARINE LE PEN d’intérêt variable (je parle des anagrammes) :

J’ai trouvé par exemple celles-ci (et vous pouvez en proposer d’autres) :

AMPLE EN RIEN : se dit en principe plutôt d’une personne qui brasse du vent.

PARLE ENNEMI ! : certains seraient tentés d’ajouter « ou tais-toi à jamais ! » (mais moi je ne dis rien, je reste neutre, pfeuh, je crache par terre et si je cafte, je vais en enfer. Là, c’est juste un clin d’œil pour ceux qui sont bien culturés, genre Robin Wood et tout et tout, mais je m’éloigne peut-être un peu trop du sujet.)

LE PAIN EN MER : ça c’est pour nourrir les poissons normalement ?

PANER LE MIEN : euh, de quoi on parle, là ? Quoi que ce soit, il n’est pas question de paner le mien. Tu veux un pain ?

LA PERMIENNE : correspond à une période de destruction massive qui précède celle de l’extinction des dinosaures et qui a été bien plus destructrice. (Je ne vois pas le rapport encore une fois)

(N. B. : AMENE LE PIRE qui circule sur internet n’est pas véritablement une anagramme car il y a erreur sur une lettre. (Pfffeuh ! Je recrache.)

Mais j’ai enfin trouvé une anagramme qui vaut son pesant de castagnettes :

Il m’a fallu chercher quelques minutes pour trouver ce qui me semblait pourtant caché dans mon inconscient depuis le départ. Tout d’un coup une lumière m’est apparue comme une évidence. Mais oui, mais c’est bien sûr :

RAPINE LE NEM

(Au fait, personne n’avait pensé à cette anagramme avant moi ? Je me surprends moi-même.)

Signification de l’anagramme

Pour ceux qui n´auraient pas un langage assez fleuri pour en comprendre le sens, ces deux définitions peuvent aider, je pense :

Rapiner : (v. tr. et intr.) : chasser en usant de violence et de ruse – prendre injustement en abusant de sa fonction – chaparder.

Nem : n. (argot) : synonyme de zob, zgeg, zboub, teub, chibre, kraken, biroute ou tout simplement Robert.

NDLR : le site étant d’obédience apolitique, toute ressemblance avec une quelconque vérité ne serait que fortuite. Mais chacun est libre de penser son opinion (sinon de panser ses plaies).

Leave a Reply