La vraie histoire complète des 10 hommes et 1 femme suspendus à une corde. (En exclusivité)

janvier 30, 2016 - 6:53 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


Peut-être connaissez-vous cette histoire, mais les femmes qui la racontent (c’est en principe la gent féminine qui la raconte, allez savoir pourquoi) oublient de tout dire :

Dix hommes et une femme étaient suspendues à une corde sous un hélicoptère. Comme elle n’était pas assez solide pour porter tout le monde, il fallait que quelqu’un se dévoue pour lâcher prise. Mais personne n’avait envie. C’est alors que la femme dit qu’elle lâcherait car les femmes sont habituées à tout lâcher en faveur de leurs enfants et conjoint, donnant tout aux hommes sans rien recevoir en retour et que l’homme, en tant que premier créé par Dieu, méritait de survivre car il est aussi le plus fort, le plus intelligent et capable de grands exploits…
Quand elle eut fini de parler, tous les hommes commencèrent à applaudir…

Moralité : Ne sous-estimez jamais le pouvoir et l’intelligence d’une femme…

C’est à cette endroit que la gent féminine, qui raconte cette histoire, s’arrête.
Je vous livre la suite en exclusivité :

En fait il se trouve qu’un homme, le plus beau, le plus fort et le plus intelligent se mit à applaudir la femme le premier entraînant par imitation stupide tous les autres dans la chute. Seulement, lui, avait pris soin d’abord de… coincer avec son bras musclé la corde sur son thorax bronzé et luisant de sueur sentant le musc de castor (*). Oui, il était torse nu, tout musclé, tout bronzé et tout et tout. Il ne portait qu’un slip en peau de panthère.
WAHAAAHOAAAAH !
Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants. ;)

C’est là que j’entends certaines femmes dirent « salope !!! »

Moralité : il faut croire qu’elles sont jalouses ces femmes qui omettent de raconter la fin de l’histoire… ;)

(*) le musc de castor est utilisé dans certains parfums. Il y a cinq autres matières premières animales en parfumerie : l’ambre gris, le musc, la civette, la cire d’abeille et l’hyraceum (mélange d’excréments et d’urine d’un rongeur : le daman du Cap). Pour de plus amples informations sur d’autres utilisations peu ragoûtantes, notamment sur le musc de castor dans l’alimentation, tapez castoréum dans « search » en haut à droite dans la page d’accueil du site. Le dossier à consulter s’intitule « Dimethicone ou quoi ?  »
Bon appétit !

Leave a Reply