Pas d’amalgame, pas de polémique SVP.

janvier 10, 2015 - 2:42 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


Par respect pour toutes les personnes qui souffrent suite aux derniers attentats, l’heure est au recueillement. Pas d’amalgame bien sûr. Pas de violence en réponse à la violence non plus. Toutes les religions s’accordent d’ailleurs sur ce principe. Il est inutile pour moi de développer ici une évidence.
Mais pas de polémique non plus comme le fait de dire que la presse a oublié la première victime de l’attentat contre Charlie Hebdo mercredi dernier 7 janvier 2015 :

Certes, les journalistes ont tendance à chercher à révéler ce que les gens attendent (du style : « quels sont les dessinateurs qui ont été tués ? » ), mais ils doivent aussi respecter un protocole juridique par rapport à la vie privée des gens. Vous pouvez constater, dans les drames actuels, que seuls les noms des personnages publics ont été dans un premier temps divulgués.

Donc maintenant que son nom peut être divulgué, ayons un pensée particulière pour Frédéric Boisseau, employé du Groupe Sodexo, qui effectuait son premier jour de travail dans les locaux de l’immeuble en temps qu’agent de maintenance. Il était le père de deux enfants de 10 et 12 ans et a eu le malheur de se trouver sur le chemin de la bêtise humaine.

20150110-144236.jpg

Ayons une pensée aussi pour toutes les autres victimes, celles qui ont été directement visées et celles dont on ne parle pas, dont on ne parlera jamais, ces fameux  » dommages collatéraux » (c’est comme ça qu’on dit, n’est-ce pas ?). RIP

Par contre, à propos de révélations, il semble que certains journaux aient eu la très mauvaise idée de révéler trop tôt l’identité des tueurs, empêchant de ce fait tout effet de surprise. C’est du moins ce qu’a laissé entendre François Moulins, Procureur de La République de Paris.

Alors qu’on soit journaliste, blogueur, Duchemol ou autre, ayons la décence de vérifier les sources avant de parler ou d’écrire quoi que ce soit sinon de se taire car il faut s’attendre comme toujours à des débordements, des mensonges ou des erreurs d’interprétation surtout dans des situations aussi douloureuses. CQFD.

À tous les politiques : ce n’est pas le moment de sortir votre politique politicienne… Un peu de sérieux. Toute la Nation doit se souder derrière nos valeurs fondamentales de Liberté-Égalité-Fraternité. Attendez le moment de la récréation pour reprendre votre jeu favori de joutes verbales le plus souvent dans le seul but de dorer votre blason.

P. S. : je découvre à l’instant (ce 10/01/2014 à 15 H 25) que Nicolas Sarkozy (lui-même si c’est bien lui-même. Comment s’en assurer ?) aurait signalé hier sur le net que Frédéric Boisseau a été oublié dans les médias. J’ai eu raison d’écrire ce billet n’est-ce pas ?

Leave a Reply