Récolte insolite au jardin

octobre 15, 2013 - 6:41 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


20131015-064054.jpg
Vous ne saviez peut-être pas le nom de ce fruit cuisiné en légume, une cucurbitacée appelée séchion (Sechium edule) mais aussi chayote ou chayotte, et portant d’autres appellations en fonction du lieu géographique : christophine dans les Antilles françaises et en Guyane, chouchou aux Mascareignes (île de La Réunion, Île Maurice), chouchoute en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française, etc.
Mais vous saviez sans doute encore moins qu’on peut cultiver cette plante en métropole notamment sur le littoral breton puisque ces chouchous plantés en pleine terre au printemps viennent d’être récoltés dans mon jardin. Il faut savoir que dans le chouchou tout est bon, de la racine à l’extrémité appelée brède chouchou à La Réunion. Mais ce serait dommage de déraciner cette plante qui peut fournir énormément de chouchous et de brèdes sur plusieurs années à condition de pailler en cas de gèle. Et c’est excellent au goût et pour la santé.
Je mets les mêmes plantes que celles que j’avais à Hell-Bourg à La Réunion du temps où j’y habitais. C’est logique : la météo est équivalente pendant trois saisons sur quatre. J’ai aussi de la patate douce en pleine terre. J’attends de voir ce que peuvent donner mes « pieds de goyaviers » comme on dit en créole.

Leave a Reply