André Verchuren, si populaire…

juillet 11, 2013 - 11:36 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


André Verchuren n’est plus. Ce virtuose de l’accordéon n’avait posé les bretelles de son piano qu’il y a à peine un an, à 91 ans. Le nom de ce fils et petit-fils d’accordéoniste évoque aux plus anciens bien des souvenirs, toute une époque révolue du temps ou le mot « populaire » avait ses lettres de noblesse, du temps où le mot « ringard » n’avait aucune signification ou du moins n’avait aucun rapport avec populaire. Au contraire, ce qui était populaire était tout sauf ringard. Les choses ont bien changé. Peu importe, les anciens jeunes ont bien profité de cet élan populaire dans les bals du même nom.
Je précise aux « jeuuunes » que le R&B, le rap, le slam et autres deviendront tôt ou tard has been, je vous le garantis. Il en va ainsi dans l’expression… populaire.

Pour rendre hommage à son talent, j’ose présenté l’interprétation libre suivante au piano sans bretelle du pauvre. (N. B. : j’ai commencé à jouer de l’harmonica quand j’étais tout petit en gardant les vaches : ça ne s’invente pas, comme on dit. Et cela fait au moins dix ans que je n’avais pas joué ce morceau : ça ne s’oublie pas, comme on dit). Alors si vous n’avez pas peur de vous écorcher les oreilles, cliquez sur la ligne suivante :

LES FIANCES D’AUVERGNE (harmonica)

Leave a Reply