1,56 m² loué 330€ à Paris

janvier 17, 2013 - 11:49 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


20130117-234852.jpg
(Photo Fondation Abbé-Pierre)

À partager pour condamner ces abus de marchands de sommeil :

Alors qu’il est interdit de louer une surface habitable de moins de 9 m² (décret de 2002), Dominique, un intérimaire de 50 ans a vécu pendant 15 ans au 4e étage dans la rue de Lappe à Paris (11e arrondissement), près de Bastille, dans une soupente de 1,56 m2 en payant 330 € par mois.
Certes, il ne pouvait se tenir debout que sur 20 cm de plancher mais il bénéficiait tout de même d’une plaque de cuisson et d’un lavabo ! De quoi se plaint-il ?
Grâce a un voisin, il a pu alerter la Fondation Abbé-Pierre. La propriétaire est en attente de jugement.
Ce serait bien de lui interdire à vie le droit de louer et pourquoi pas de lui saisir… son propre logement (tout comme les gendarmes sont capables de saisir un véhicule en grand excès de vitesse). Après tout, cette marchande de sommeil ne serait pas pour autant à la rue. Elle peut bien dormir à son tour dans son trou à rats. En fait, ce serait logique de la mettre à son tour au placard.
C’est RTL qui a relaté cette sinistre histoire en précisant que trois agences immobilières différentes ont géré ce logement : « bonjour monsieur, je viens pour l’état des lieux ! Attention la tête ! » (Autres marchands de sommeil)

La Fondation Abbé-Pierre signale que 20% des dossiers concerne les logements de moins de 9 m² à Paris mais 1,56 m² c’est un record. Le précédent record était de 5 m². Bravo Madame la proprio, je décerne la palme que je vous envoie en pleine tronche.

J’ai déjà la photo du grenier, le nom de la rue, l’arrondissement et la ville. Il me manque le nom et la photo de la proprio… Dommage ! Qui peut m’aider ?

Leave a Reply