Rébus inédit

octobre 31, 2011 - 5:02 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


Je vous propose de décripter ce rébus et de trouver d’où vient cette expression :


8) Note de Geeky : Un indice pour aider à trouver l’origine de l’expression cachée dans ce rébus :
– mon premier est la marque du pied,
– mon deuxième est le contraire de beaucoup,
– mon tout aurait été au féminin au moins une fois d’où cette expression : « Duos habet et bene pendentes !  » après vérification sous une chaise percée pour éviter ainsi de se faire avoir une deuxième fois ! :-D
Ils disent que c’est une légende mais je les crois capables de vérifier, même encore à l’heure actuelle.
D’ailleurs, je vous mets au défit de trouver « une » seule prophète, quelles que soient les religions.
C’est édifiant, non, cette toute puissance de pensée masculine qui peut conduire jusqu’à la misogynie ? (parole d’homme)

Leave a Reply