Pensées de Marcel (111 à 120)

janvier 23, 2011 - 8:14 No Comments

This is some text prior to the author information. You can change this text from the admin section of WP-Gravatar  To change this standard text, you have to enter some information about your self in the Dashboard -> Users -> Your Profile box. Read more from this author


111- on ne peut pas avoir de l’humour sur tout mais on peut avoir surtout de l’humour. (17/10/2006)
(philosophie de l’humoriste)

112 – un mot juste vaut bien des discours. (17/10/2006)

113 – ce n’est pas en élevant la voix qu’on se fait entendre. (17/10/2006)

114 – qui peut peu peut. (17/10/2006)

115 – rien ne sert de discourir, il faut parler à point. (17/10/2006)

117 – dire « ne t’inquiète pas ! » à quelqu’un qui n’a pas d’inquiétude peut être source d’angoisse. C’est pourtant souvent dit, surtout aux enfants. (18/10/2006)

118 – la timidité n’est pas innée mais acquise. L’entourage s’emploie souvent à la créer et l’entretenir. (18/10/2006)

119 – le bégaiement est une souffrance mais aussi un art de faire taire les autres. (18/10/2006)
(philosophie du bègue)

120 – si c’est en forgeant qu’on devient forgeron, ce n’est pas en massant qu’on devient maçon. (18/10/2006)
(philosophie du maçon)

Leave a Reply