Archive for juillet, 2014

Un rouge-gorge juvénile qui prend la pose.

juillet 27, 2014 - 11:19 No Comments

Qui es-tu, toi, pour me narguer d’aussi près alors que j’élague des conifères ? Je t’ai bien vu par deux fois piquer quelque chose de vert-pâle sur les branches tombées au sol mais je ne sais pas ce que c’est. En tous les cas tu as avalé goulûment ce genre de chose. Comme quoi l’appel du ventre te donne beaucoup de hardiesse. Je te soupçonne d’être un rouge-gorge juvénile pour oser affronter d’aussi près l’espèce humaine et à voir ton plumage encore tout fripé de duvet et tacheté de la sorte. En tous les cas tu t’es laissé tirer le portrait même alors que je recevais un signal sur mon smartphone. Même pas peur.

20140727-111810.jpg

20140727-111834.jpg

20140727-111854.jpg

Avez-vous de l’anti-rouille ?

juillet 24, 2014 - 2:24 No Comments

Histoire vrai : ce midi, une dame arrive dans un magasin de bricolage juste avant la fermeture et demande à la caissière :
- avez-vous de l’anti-rouille ?
– oui au bout de ce rayon.

Je m’apprête à sortir. La dame arrive rapidement derrière moi avec un pot rouge :
- c’est bon aussi pour les tissus ?
– ah ! Mais non madame.

Heureusement, cette dame a eu la présence d’esprit de se renseigner. Je suis sorti en imaginant le résultat de cet anti-rouille pour métaux dans la machine à laver. Démarche inutile, les cuves sont en inox. Et pour le linge… Il faut demander aux bricoleur du dimanche qui ont essayé. Ça doit bien exister.

Chaussettes pour les pieds

juillet 18, 2014 - 11:39 No Comments

Chouette, j’ai trouvé des chaussettes pour les pieds :

20140718-233850.jpg

On est bien dedans, on croirait des moufles.

Le but et le terrain qu’il faut pour les argentins

juillet 13, 2014 - 1:23 No Comments

Voici le but et le terrain qu’il faut aux argentins pour freiner l’ardeur infernale des allemands lors de la finale de la coupe du monde de football de ce soir (il leur faut au moins ça après un 7-1 historique contre le Brésil) :

20140713-132157.jpg

L’R de rien

juillet 12, 2014 - 11:23 No Comments

20140712-112306.jpg

Cliché intéressant de Sébastien qui, en attendant au guichet de la Poste de Lannion, a remarqué un petit R au bout de la phrase sur cette ligne jaune. Un « copyright » pour ce genre de chose ? Surprenant n’est-ce pas ?
Il paraît que quelqu’un a essayé un jour de déposer un brevet pour l’invention de la roue. Mais on ne lui a pas accordé ce droit. Est-ce vrai ? Pas si sûr.
Mais c’est par contre vrai que quelqu’un (ou La Poste elle-même) a mis un copyright sur une phrase toute banale. On dépasse la ligne jaune (*) là tout de même, vous ne trouvez pas ?
Bon sur ce pas je crois que je vais dire que j’ai inventé l’eau chaude. Par contre c’est où qu’on met le petit R dans ce cas ?

(*) expression que les moins de… 50 ans (?) ne peuvent pas connaître car il y a belle lurette que les lignes centrales sur les routes ne sont plus jaunes.

7-1 MASSACRE mais c’est une allemande

juillet 9, 2014 - 9:51 No Comments

En regardant hier la demi-finale opposant le Brésil à l’Allemagne, on a senti un vent luthérien, le souffle de la rigueur collective allemande, un rouleau compresseur que rien n’arrête porté par un esprit cadré, bien huilé, quasi mécanique et pour le coup efficace et inquiétant pour les adversaires. L’équipe allemande n’évolue pas sur un terrain de jeu mais sur un espace de travail collectif où la qualité du résultat prime, le beau n’étant qu’un accessoire, une simple cerise sur un gâteau savoureux. Le but n’est pas de jouer, de montrer un beau spectacle mais de gagner en alliant entre autres les paramètres de qualité, efficacité, vivacité, vélocité, validité, fiabilité, collectivité, sérénité, équilibre, rigueur, force, résistance, endurance, économie etc. Je dois en oublier. De cette équipe allemande, un publicitaire dirait simplement : c’est une allemande ! C’est tout dire…

Grève à la SNCM en Corse : les maux pour le dire.

juillet 5, 2014 - 3:04 No Comments

Merci à mon amie Joëlle d’avoir relayé cette vidéo concernant l’évacuation musclée par les forces de l’ordre de socioprofessionnels cherchant pacifiquement dans le hall de la préfecture de Haute-Corse à obtenir un rendez-vous avec Gilles Simeoni, maire de Bastia, ces professionnels souffrant économiquement de la grève au sein de la SNCM. Je n’ai pas vu cette vidéo dans les médias nationaux.

C’est tout d’abord affligeant de voir des gens se faire agresser aussi violemment (trois personnes ont été blessées, on voit très bien la blessure sur le cuir chevelu d’une des personnes). C’est ce qui s’appelle agir en toute impunité, n’est-ce pas ?

D’autre part, quelqu’un aura-t-il un jour l’idée de lancer une sorte de « grève de la grève » afin d’obtenir une loi donnant une limite au droit de se servir des usagers pour faire entendre raison à des revendications ? C’est un peu comme en temps de guerre quand des belligérants se servent de boucliers humains.
Si le droit de grève est une bonne chose dans une démocratie, il a ses limites. Tout le monde connaît l’expression du philosophe anglais John Stuart Mill : « la liberté s’arrête là où commence celle des autres. » Certains groupes professionnels n’ont que faire de cet adage et tirent d’autant plus la couverture vers eux qu’ils ont une influence ou plus exactement un réel pouvoir sur les autres. Si bien que dans notre organisation dite démocratique ce sont toujours les mêmes groupes qui multiplient les grèves. Suivez mon regard…
Quant au recours à l’agression violente, utilisons à propos de cette vidéo une autre citation très connue et pourtant non prise en compte en la circonstance : « la violence engendre la violence. »
Isaac Asimov voit aussi cette violence comme « dernier refuge de l’incompétence » et Jacques Salomé comme « souvent une mise en acte de l’impuissance. » Il est bon de se le rappeler et de le faire entendre à ceux qui tiennent les ficelles de l’équilibre social, d’autant plus en Corse diraient certains :

Pour en savoir un peu plus sur le sujet cliquer sur la ligne ci-dessous :

>>>>04/07/2014 : des socioprofessionnels évacués violemment de la préfecture de Haute-Corse<<<<