Archive for avril, 2012

Jacques Cartier vs Jakez Karter

avril 30, 2012 - 2:16 No Comments


Ce panneau m’intrigue à plusieurs titres :

Tout d’abord pourquoi diable un défenseur de la langue bretonne a-t-il badigeonné « Jakez Karter » sur « Jacques Cartier  » ?

Mon premier réflexe a été de condamner ce genre d’action : ne va-t-on pas trop loin dans la défense d’une langue régionale en revendiquant la traduction du nom d’une personne ?

En tant qu’orthophoniste ayant le gallo comme langue maternelle, je comprends qu’on puisse chercher à défendre les langues régionales mais il est vrai que certaines personnes desservent parfois la bonne cause en poussant trop loin le bouchon.

Après avoir pris cette photo, je suis donc allé vérifier sur internet en tapant « Jakez Karter » et j’ai eu la surprise de lire que ce serait le nom de baptême de Jacques Cartier.

En poussant plus loin la recherche, on peut lire aussi que ce serait les bretonnants qui auraient traduit son nom en breton, le secteur de Saint-Malo n’ayant jamais été de langue bretonne. Pourtant, nous trouvons des termes bretons jusqu’aux marches de Bretagne.
Alors, je ne sais pas où se situe la vérité. Est-ce que quelqu’un a une réponse d’ailleurs puisqu’il semblerait que nous n’ayons aucune trace de l’extrait de baptême de cet illustre personne ?

Mais alors pourquoi a-t-on fait un panneau bilingue en traduisant « Jacques Cartier » par…. « Jacques Cartier » ? Soit il était inutile de mettre deux fois la même chose, soit il fallait mettre « Jakez Karter » (…. si c’est son vrai patronyme) pour ne pas risquer le ridicule.

Et puis, histoire de faire à mon tour mon caca nerveux, je vais en remettre une couche (c’est le moment de le dire) concernant les revendications :
Dans la langue française, il y a une faute d’orthographe : un trait d’union devrait être placé entre le prénom et le nom. C’est ainsi quand on reprend l’identité d’une personne pour indiquer une rue. Il devrait donc être écrit : rue Jacques-Cartier. Et toc ! ;-)

Ne me demandez pas si, en breton, il faut aussi mettre un trait d’union. Je n’en sais strictement rien…

La splendide drague du paradisier

avril 28, 2012 - 11:30 No Comments

La nature est extraordinaire et parfois surprenante :
Certains animaux dans leur parade font preuve d’un art époustouflant. Regardez par exemple ces paradisiers ; les créateurs 3D peuvent en prendre de la graine… ;-) :

http://www.youtube.com/watch?v=Q98TTCK4w9I&sns=em

Conclusion : Ferrari et autre Aston Martin n’ont rien inventé…

Comprendre la dette publique

avril 23, 2012 - 10:46 No Comments

Petite leçon d’économie à la portée de tous et très instructive :

Shampooing vs liquide-vaisselle

avril 20, 2012 - 5:34 No Comments

Merci cousine Mireille d’avoir transmis cette info pleine de bon sens que tu voudras bien m’autoriser à transmettre au plus grand nombre, la santé publique en dépend (il paraît que les amerloques se lavent plus souvent que nous, alors je comprends maintenant pourquoi ils ont souvent des bourrelets).

Voici ton info intégrale :

Ça y est !!! Je viens de comprendre d’où viennent mes bourrelets. Sous la douche j’utilise du shampooing pour me savonner, mais aujourd’hui j’ai lu la notice et c’est écrit : « pour plus de volume et d’abondance ».
Demain je prends le liquide-vaisselle parce que sur la notice c’est écrit : « élimine les graisses même les plus tenaces ». LOL !!!

Faunistique et toc !

avril 19, 2012 - 10:49 No Comments

Les calanques de Marseille viennent d’être classées comme 10e parc national français. C’est intéressant pour la protection des espèces « faunistiques et les animaux »(sic). C’est du moins ce qui vient d’être dit à la télé. Comme quoi y en a qui causent bien quand même, mais y z’oublient les espèces « floristiques et les plantes », moi j’trouve.

Sarkozy et la maîtrise des médias

avril 19, 2012 - 7:29 No Comments

Qui a dit :
« Quand je pense qu’on a dit que c’est moi qui maîtrisais les médias. Qu’est-ce que ce serait si je ne les maîtrisais pas ! »

Réponse : Nicolas Sarkozy aujourd’hui 19 avril 2012 lors du meeting de Saint-Maurice dans le Val de Marne.
En d’autres termes, est-ce que ça veut dire qu’il avoue clairement contrôler les médias mais que certaines choses malgré tout lui échappent ?
En garde Lagardère… un pour tous, tous pourr… lui !

Pas de crédit, alors pas de crédit !

avril 18, 2012 - 8:10 1 Comment

Certains s’amusent à tourner en dérision la campagne politique actuelle. Ils ne semblent pas accorder de crédit aux discours tenus. C’est d’autant plus tentant chez ceux qui n’ont pas de crédit sur leur compte en banque pendant que les hommes et femmes politiques s’en mettent plein les fouilles.
Cette campagne de dérision sévit dans l’ouest de différentes manières avec parfois plein d’humour : à l’appel du site www.22avril-2012.net, des panneaux représentant de mystérieuses silhouettes vues de dos fleurissent à Nantes (il propose même un kit de fabrication d’affiches) et à Brest, on vous propose ces candidats :

20120418-201018.jpg

Et vous, pour qui allez-vous accorder votre crédit ?

Rolex ou montre de pacotille ?

avril 16, 2012 - 10:20 No Comments

Sa montre a failli faire « bling bling »

Au meeting de La Concorde, Sarkozy a failli perdre sa montre. Etait-ce un fermoir de pacotille ou avait-il peur qu’on lui la pique ? Ah ! Rien ne vaut la bonne montre qui permet de réussir sa vie à 50 ans, comme disait ce gars-là, Séguéla. (*)

(*) Si vous avez oublié à quoi je fais allusion, tapez « rolex » dans la fenêtre « search » du présent site.
Aux dernières nouvelles, selon le Nouvel Obs, cette montre en or blanc ne serait pas une Rolex, n’en déplaise à Jacques Séguéla, mais une Patek Philippe à 55000 € offerte par son épouse Carla.

Pour rester dans l’état d’esprit « bling bling » de ces gars-là, heu … Séguéla : « pour réussir sa vie, à 50 ans il faut une Rolex et à 57 une Patek Philippe ».


Sarkozy manque de perdre sa montre à la Concorde par LeNouvelObservateur

Des finitions de mots

avril 16, 2012 - 5:29 No Comments

Ramadan : ce que disait Eve pour faire avancer le bateau

Expatriées : anciennes petites amies mal rangées

Pistachier : chemin particulièrement odorant

Gaspacho : flatulence froide

Théologie : mais café au travail

Châtaigne : félin méchant

Les poubelles : les moutons aussi

1 de perdu, 10 de retrouvés : ça ne marche qu’avec les kilos

Cédille : invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon

Ferrailleur : agir dans un autre endroit

Chandail : jardin plein de gousses

Saint Ignace : fête des cheveux

Syntaxe : fête des impôts

Incontournable : personne conne pouvant pivoter

Courgette : mode d’emploi du lancer de javelot

Mercato : maman pratiquante

Sismique : salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France

La moustache : le ketchup aussi

Patois nîmois : mais c’est qui alors ?

L’humeur : pas de panique, les autres voyelles sont toujours en vie

Groupe sanguin : les loosers du Loto

Simba : c’est qu’il est plus fort que moi

Pomme dauphine : pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate

Je suis encore enceinte : l’imparfait du préservatif

Un skieur alpin : le boulanger aussi

Considéré : tellement con, qu’il n’en revient pas lui-même

Terre des hommes : parce qu’il est impossible de faire taire des femmes

Le crayon à papier : donc il coule

Chapitre : matou rigolo

Serviette : cerf vietnamien

Amsterdam : la femme du hamster

Népalais : beau bébé

Gabon : mec vraiment sympa

Mon amiral : mon copain rouspète

La maîtresse d’école : l’institutrice prend l’avion

Les ciseaux à bois : les chiens aussi

Les tôles ondulées : les vaches aussi

Libyen : bon en lecture

La camisole : la drogue rend solitaire

Le gospel : l’enfant a un coup de soleil

Aventurier : maintenant tu ne ris plus

Un parrain : chacun son tour

Un enfoiré : une année de perdu

Le Massif Central : le gros au milieu

La Bosnie : c’est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts

Chauffeur de corbillard : pilote décès

Se faire à l’idée : faire l’amour avec Johnny

Bonduelle : combat intéressant

N’importe quoi : personne de petite taille dont on ne sait pas ce qu’il a dans les mains

Un ingrat : un petit gros

Consentant : moule pas fraîche

Entrer dans l’arène : action permettant d’assurer la descendance du royaume

Cramponner : douleurs nasale

Gévaudan : ce que l’on dit à mamie quand on a enfin retrouvé son dentier

Jennifer : ni table à repasser

Sandra : la couverture pique

James Dean : le soir, comme tout le monde

Ingrid Betancourt : femme qui ne comprenait rien à l’école

Nathalie Baye : parce qu’elle est fatiguée

Patricia Kaas : rien

Et vlan dans les urnes !

avril 15, 2012 - 11:05 No Comments

Entendu au meeting de Mélenchon Samedi dernier à Marseille de la bouche de Clémentine Autain : « le vote utile nous casse les urnes. »

Beau jeu de mots de la part de cette militante féministe qui a subi un viol dans sa jeunesse.